GESTION DES EMOTIONS ET CANCER

 

Le cancer me paraît une maladie due à des carences. Ces carences sont généralement provoquées ou fortement amplifiées par des émotions fortes telles que deuils, stress du travail, épreuves de toutes sortes... Ces émotions produisent des effets considérables sur l'organisme tels que :

- Modification considérable de l'état nerveux de la personne avec une infinité de vasoconstrictions de la microcirculation de l'appareil circulatoire .
- Perte importante d'eau dans les urines. Il est donc capital de beaucoup boire en cas de stress. si possible des tisanes (prèle, ortie,...) qui ont l'avantage d'hydrater sans déminéraliser (plutôt qu'une eau fortement minéralisée, les minéraux des plantes sont plus assimilables).
- Perte importante de vitamines et d'oligoéléments dans les urines. Nécessité de se supplémenter en vitamines, en chlorure de magnésium (qui aide à fixer le potassium et le calcium), en manganèse, zinc, soufre, iode notamment.
- Modification des équilibres chimiques et donc du métabolisme.

Nous n'avons pas le choix : Pour éviter de graves maladies, il nous faut apprendre à gérer nos émotions de façon qu'elles n'aient pas d'incidences sur notre équilibre physique.

Parmi les nombreuses méthodes possibles, j'en citerai seulement quelques unes :

- Au niveau psychologique, il est indispensable de prendre du recul par rapport aux situations, savoir qu'à l'impossible nul n'est tenu. Une méthode qui m'a bien soutenue est la méthode VITTOZ, méthode pleine de bon sens qui nous met en prise directe avec la réalité et l'instant présent .
- Sur le plan des tensions psychologiques et physiques, j'apprécie beaucoup l'EFT (Emotional Freedom Technique) qui, je le pense, peut être d'une grande aide et facile à apprendre.
- Sur le plan de la circulation sanguine et lymphatique, j'aime tout particulièrement les huit postures du Bat-Doan-Câm telles que décrites sur le site suivant : Bat-Doan-Câm
Cette gymnastique me paraît d'une magnifique efficacité pour améliorer la circulation lymphatique en particulier et pour libérer le corps de ses tensions.

Il va sans dire qu'une attitude positive ne peut qu'aider à dominer la maladie (bien respirer, rire, avoir la foi ou une spiritualité positive, accepter ce qu'on ne peut pas changer, pardonner, se pardonner à soi-même). En revanche, toute attitude négative (peur, rancoeur, rancunes, repliement sur soi) étouffe le métabolisme et risque de provoquer ou d'aggraver la maladie. Toutefois, de grandes peurs, de grandes épreuves peuvent donner l'occasion bénéfique de cesser de compter sur ses propres forces. Idéalement, il faudrait vivre l'instant présent sans retour sur le passé qui ne nous appartient plus ni supposition d'un avenir que nous ne connaissons pas.

Une très grande aide peut nous être apportée par le chlorure de magnésium que je recommande plutôt sous forme de nigari (magasin bio). C'est, en effet, un puissant anti-dépresseur. Par ailleurs, l'infusion de véronique a une influence bénéfique sur l'émotivité.

 

 


Urothérapie - Kombucha - Bardane - Vitamine C - Plantes médicinales - Minéraux et vitamines - Extrait de pépin de pamplemousse - Aloe arborescens- Oxygénation -Hygiène dentaire- Solutions à d'autres maux- Chou - Amygdaline - Cure du foie - Piment de Cayenne - Noix de coco - Vitamine D3 - Cure antiparasitaire - Prêle - Equilibre acido-basique - Chlorure de magnésium- Kimchi - Caféine - kéfir - Huile d'onagre - Soins du corps - Légumes lacto-fermentés

Retour à la page d'accueil