MINERAUX, VITAMINES ET CANCER

 

Une chose m'a beaucoup frappée dans ma maladie, c'est l'essoufflement de mon métabolisme, ce manque de vitalité de tout mon organisme et l'inefficacité de mes fonctions digestives. Afin de me redynamiser , j'ai pensé qu'il fallait essayer de rééquilibrer mon métabolisme à l'aide de minéraux, d'acides aminés et de vitamines.

Il m'est apparu que je devais favoriser certaines de ces substances et au contraire freiner l'absorption d'autres substances.

Ainsi, je me suis rendue compte qu'une supplémentation en certaines vitamines telles que la vitamine B9 ou B12 amplifiait ou même faisait redémarrer les signes de mon cancer, de la même façon pour des minéraux tels que le fer ou le cuivre. Chose curieuse, la vitamine B12 est présente dans la kombucha mais sous cette forme-là, elle ne m'a causé aucun souci.

En ce qui concerne le fer, récemment des chercheurs français (INSERM, CNRS) ont découvert une hormone (l'hepcidine) qui contrôle et restreint l'absorption du fer par l'intestin. L'absorption du fer est beaucoup trop importante dans plusieurs maladies dont un grand nombre de cancers. Il est important de savoir qu'en surcharge, le fer est un poison pour l'organisme. Voici donc une découverte qui pourrait permettre d'améliorer le sort de nombreux cancéreux.

On sait maintenant que l'aluminium est un métal dangereux qui se trouve en grande concentration dans le cerveau des personnes mortes de la maladie d'Alzheimer. Il convient donc d'éviter les casseroles et les couvercles en aluminium ainsi que les papillotes de papier d'aluminium (le remplacer par du papier sulfurisé). Malheureusement, le phosphate de calcium a été remplacé par de l'hydroxyde d'aluminium depuis 1984 dans les vaccins de l'Institut Pasteur. Des médecins ayant travaillé à l'Institut Pasteur l'ont attesté. Normalement, le corps humain ne contient pas d'aluminium.

Par ailleurs, on a observé que, dans certaines régions, les cancers étaient beaucoup moins nombreux en raison de la composition du sol riche en magnésium, en molybdène ou en sélénium (personnellement, je ne supporte pas ce dernier minéral sauf dans l'alimentation notamment l'ail).

Il faut aussi noter (et ceci est valable pour tous les pays développés) que, contrairement aux engrais naturels, nos engrais chimiques ne contiennent pas de magnésium ni un certain nombre d'autres minéraux utiles à l'organisme parce que ces minéraux n'interviennent pas dans le développement des plantes. Il n'est donc pas étonnant que dans nos pays d'agriculture intensive, une grande partie de la population soit carencée en magnésium et en d'autres minéraux. A ceci, il faut ajouter le stress de la vie moderne qui provoque une déperdition de minéraux par les urines.

La vitamine B6 peut être associée au magnésium. Elle est indiquée lorsqu'on ne se souvient pas d'avoir rêvé la nuit.

Il paraît que la plupart des cancéreux manquent de zinc malheureusement, il n'est pas facile de se supplémenter en zinc car, mal assimilé, il peut aggraver un cancer. Pour une meilleure absorption du zinc, il est recommandé de commencer par se supplémenter en manganèse et éventuellement en vitamine B6 pendant une dizaine de jours avant de commencer une cure de zinc à très petite dose d'abord pour arriver à une dose de zinc deux fois plus importante que celle de manganèse.

Je ne saurais conseiller systématiquement les minéraux et vitamines que je prends moi-même car l'équilibre de chaque personne est différent, toutefois voici, à titre d'exemple, une supplémentation qui m'a bien convenu :

MATIN (au milieu du petit déjeuner) : magnésium, manganèse, molybdène, vitamine B6 et surtout vitamine D3.

Le matin et le soir en fin de repas : vitamine C.

SOIR (au milieu du dîner) : potassium, zinc, L-méthionine (acide aminé essentiel) et vitamine D3.

J'ai stoppé la prise de vitamine B6 lorsque, de nouveau, je me suis mise à me souvenir, le matin, d'avoir rêvé la nuit. J'ai arrêté la prise de potassium car je mange, chaque jour, beaucoup de bananes qui sont une bonne source de potassium.

Le potassium est indispensable pour lutter contre tous les cancers car si la tumeur cancéreuse est constituée essentiellement de sucre. Dans le liquide qui baigne les cellules cancéreuses, le potassium est remplacé par du sodium. Pour cette raison, il est indispensable de s'abstenir de sel.

J'ai arrêté les prises de molybdène et de L-méthionine. Par contre, j'ai l'intention de maintenir constamment les prises de manganèse, zinc, magnésium, vitamine C et vitamine D3 afin de moins donner prise au cancer.

A cause des énormes carences qu'induit notre mode de vie moderne, je ne saurais trop conseiller à ceux qui craignent un cancer comme à ceux qui en ont, une supplémentation de base en :

- Magnésium,
- Vitamine D3,
- Acides gras oméga 3,
- Levure de bière revivifiable, en gélules. La levure de bière est un probiotique riche en vitamines du groupe B et en de nombreux oligoéléments ou peut-être encore plus efficace pour restaurer l'intestin, la levure saccharomyces boulardii.
- Vitamine C.

 


Urothérapie - Bardane - Kombucha - Chou - Plantes médicinales - Vitamine C - Extrait de pépin de pamplemousse - Aloe arborescens - Solutions à d'autres maux - Oxygènation - Hygiène dentaire - Gestion des émotions - Amygdaline - Cure du foie - Piment de Cayenne - Noix de coco - Vitamine D3 - Cure antiparasitaire - Prêle - Equilibre acido-basique - Chlorure de magnésium - Kimchi - Caféine - kéfir - Huile d'onagre - Soins du corps - Légumes lacto-fermentés

Retour à la page d'accueil